Naturellement Antioxydant

LA PRÉPARATION

L’art et la manière de préparer le thé du Labrador.

Le thé du Labrador original

Le thé du Labrador original est composé des feuilles matures de la plante récoltées à la fin de l’été. Elles ont donc environ 14 mois. Le séchage est plus rapide que pour le thé vert, mais très surveillé quant à la durée. Pour préparer le thé original, il ne faut pas faire bouillir l’eau, mais seulement la faire frémir et infuser le thé préalablement froissé à environ 70 degrés pendant 3 minutes. Une durée d’infusion plus longue rehausse la part de tanin au détriment de la finesse du goût. Au-delà de cinq minutes d’infusion (décoction), la dominance des substances tanniques et huiles essentielles extraites est telle que le goût s’en trouve rehaussé. Le thé est fort et âpre.

La fleur de thé du Labrador

La fleur de thé du Labrador est récoltée à la main, un matin du mois de juin et séchée délicatement à l’abri du soleil. Pour le séchage de ses fleurs, deux paramètres très importants interviennent lors de cette phase : la température et la durée. Celles-ci vont varier selon la teneur en eau des fleurs. Une dessiccation trop faible risque d’entraîner des moisissures, tandis qu’une dessiccation trop élevée enlève tout son arôme. La fleur de thé est réputée pour être d’une grande finesse, son parfum est des plus délicats et la cueillette des plus difficiles. C’est pourquoi, la fleur de thé est si rare. Faites frémir de l’eau, froissez et infusez 4 à 5 fleurs pendant 3 minutes.

Le thé vert du Labrador

Le thé vert du Labrador est composé de feuilles tendres de l’année. La récolte est faite aux environs du mois de juillet. Pour préparer le thé vert, il ne faut pas faire bouillir l’eau, mais seulement la faire frémir et infuser le thé à environ 70 degrés. Par rapport au café, l’action vivifiante du thé intervient plus lentement, se prolonge sur une durée plus longue et fléchit de manière tout aussi lente. Faites frémir de l’eau, froissez et infusez 4 à 5 feuilles pendant 3 minutes.

Le thé fumé du Labrador

Nous utilisons les feuilles matures et en les fumant aux branches de sapin baumier, nous obtenons un thé parfumé, subtile et masculin. La durée du fumage à froid est très courte et scrupuleusement surveillée afin d’obtenir un produit de qualité. Faites frémir de l’eau, froissez et infusez 4 à 5 feuilles pendant 3 minutes.

Le thé torréfié du Labrador

La torréfaction est faite à partir de feuilles matures qui sont chauffées à une température avoisinant les 100 degrés jusqu’à l’obtention d’une couleur plus sombre. Par la suite, les feuilles sont placées au séchoir (dessiccation). Cette opération est bien sûre faite à l’abri du soleil. Sa saveur est un peu plus corsée et les tanins très présents. Faites frémir de l’eau, froissez et infusez pendant 3 minutes 4 à 5 feuilles.

Le parfait duo antioxydant

Le duo antioxydant (thé du Labrador et baies d’aronia). L’aronia melanocarpa est un petit fruit noir de Gaspésie à la saveur proche de celle du cassis. En raison de leur fort contenu en anthocyanes, les fruits de l’aronia sont les fruits les plus riches en antioxydants. (deux fois plus que la canneberge et le bleuet) Combinés au thé du Labrador, ils complètent à merveille le duo antioxydant infusé le plus délectable. Faites frémir de l’eau, froissez 4 à 5 feuilles de thé, ajoutez 1 cuillère à thé de pulpe de baies d’aronia, et laissez infuser pendant 3 minutes.